Rechercher
  • Christine Barris

5 bonnes raisons de se tourner vers les médecines douces

Dernière mise à jour : 23 sept. 2021



1- S'attaquer à la cause


Les médecines douces ne cherchent pas à atténuer ou masquer les symptômes, mais à trouver la cause du problème et à y remédier.

Car une même cause pouvant avoir différents effets, tant qu'elle n'est pas éliminée les troubles risquent de se succéder sans que l'on comprenne pourquoi, ni même que l'on ne parvienne à établir un lien entre eux.

Prenons l'exemple d'une personne qui souffre de tendinites. Elle s'applique des crèmes anti-inflammatoires qui vont atténuer sa douleur, se met au repos, et au bout de quelques semaines la tendinite disparaît.

Puis elle commence à souffrir d'arthrite et répète le même schéma des anti-inflammatoires etc...

En réalité la cause de ces deux troubles est la même: l'acidification de l'organisme.

Tant que cette acidité excessive ne sera pas corrigée, les troubles inflammatoires persisteront et pourront se présenter sous différentes formes. Nous avons évoqué les tendinites et l'arthrite, il peut également s'agit de gastrites, gingivites....etc

Seules une alimentation et une hygiène de vie adaptées permettront de restaurer l'équilibre acido- basique, et de venir à bout de ces troubles une bonne fois pour toutes.

Il en va de même pour de nombreux autres désordres.



2- Avoir une approche globale de la personne


Le corps et l'esprit sont étroitement liés. Se concentrer uniquement sur la dimension physique revient à occulter une partie de l'individu.

Qui n'a jamais constaté l'effet des émotions et du stress sur son organisme?

Migraines ou maux de ventre provoqués par les contrariétés, troubles digestifs quand on est sous tension, poussées d'eczéma ou brûlures d'estomac en période de stress.... Les manifestations physiques des émotions et du stress sont nombreuses et peuvent varier d'un individu à un autre.

Par conséquent pour rester en bonne santé, il est aussi important de s'occuper de son corps que de son état émotionnel. Cette approche globale permet de venir à bout de troubles dont on pensait ne jamais pouvoir se débarrasser, parce qu'on n'avait jusque là pas pris en compte la dimension émotionnelle et son impact sur notre santé.



3- Ne pas tomber dans la fatalité des maladies chroniques


La médecine conventionnelle est indispensable pour traiter les maladies aigues telles que les infections par exemple. Mais on constate malheureusement qu'elle se retrouve impuissante face aux troubles chroniques tels que l'arthrose, les allergies, les troubles digestifs ou circulatoires, l'insomnie, l'obésité ou encore la dépression.

Car comme nous l'avons dit plus haut, les traitements conventionnels atténuent les symptômes mais ne soignent pas, et aussitôt le traitement stoppé les troubles réapparaissent. La raison est simple, ils ne s'attaquent pas à la cause.

L'approche naturopathique consiste à rechercher la cause de la cause de la cause.... afin d'éliminer les troubles à la racine et obtenir ainsi des améliorations durables.



4- Ne pas subir les effets secondaires des traitements chimiques


La plupart des médicament soulagent d'un côté, mais provoquent d'autres effets délétères d'un autre, appelés les effets secondaires.

Pour reprendre l'exemple des anti-inflammatoires, comme leur nom l'indique ils soulagent les manifestations inflammatoires, mais provoquent des dégâts à l'estomac qui se traduisent par des brûlures voire même dans les cas plus sévères des ulcères.

S'il est indispensable d'avoir recours aux médicaments lorsqu'on souffre d'une maladie grave, il est plus raisonnable de se tourner vers des solutions plus naturelles pour des troubles bénins et chroniques.

Dans le cas d'arthrose par exemple, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats en modifiant votre alimentation, en pratiquant une activité physique douce, et au besoin pour atténuer la douleur en prenant des plantes comme le curcuma ou l'harpagophytum. Et vous garderez un estomac en pleine forme, sans parler de votre foie que les produits chimiques abîment lentement mais sûrement.



5- Revenir à nos besoins physiologiques naturels


L'homme a des besoins physiologiques simples, et tous les nutriments qui lui sont indispensables sont présents dans la nature.

Revenir à une alimentation plus saine, composée en majorité de fruits et légumes, de noix et graines, et d'un peu d'huile végétale crue, permet de retrouver la forme et de soulager de nombreux troubles.

Une consommation excessive de viandes, produits laitiers, sucres et céréales raffinés, et d'aliments industriels contenant des additifs chimiques, font le lit de nombreuses maladies appelées "de civilisation", qui pourraient être évitées en adoptant une hygiène de vie plus en adéquation avec nos besoins physiologiques.

Et le recours à certaines plantes bien choisies, ou encore à l'argile, l'eau (hydrothérapie) ou les huiles essentielle, vous permettront de soulager vos petits maux du quotidien tout en respectant le corps que la nature vous a donné.

136 vues0 commentaire