Rechercher
  • Christine Barris

Le poireau, la star des draineurs!

Dernière mise à jour : 4 nov.



Le poireau, la star des draineurs


Le poireau est le légume incontournable de l'hiver.

Il agrémente nos soupes, entre autres, et fait partie du top 10 des légumes les plus consommés dans notre pays.


Il appartient à la même famille que l’oignon et l’ail, avec ses composés soufrés.



Le poireaux a de nombreux bienfaits, mais il est avant tout un excellent dépuratif.



Le poireau est diurétique.


C'est à dire qu'il favorise l'élimination des déchets par les reins.

Il doit cette vertu à sa richesse en eau, qui permet également d'hydrater notre organisme.


Cet effet diurétique est encore renforcé par sa richesse en potassium, et sa faible teneur en sodium.


Attention toutefois aux personnes qui souffrent de calculs encore appelés lithiase urinaire, à qui il est déconseillé.

On recommande généralement dans ces cas là de limiter l'apport en oxalates afin de prévenir les récidives de calculs rénaux ou urinaires.

Les oxalates sont des composés que l’on trouve notamment dans les poireaux.



Il stimule le transit intestinal


Sa richesse en fibres lui permet de réguler le transit intestinal, il est un allié précieux en cas de paresse des intestins.


Plutôt que prendre des laxatifs chimiques qui dérèglent le transit, il est préférable d'augmenter sa consommation de fibres, et notamment de poireaux.



Il est riche en antioxydants


Notamment en bêtacarotène, le précurseur de la vitamine A, qui appartient à l'une des deux grandes familles d'antioxydants, les caroténoïdes.


On trouve le bêtacarotène principalement dans le vert du poireau, c'est donc une partie à ne pas négliger lors de leur préparation.


Les poireaux contiennent également de la vitamine E, elle aussi antioxydante, qui permet de lutter contre le vieillissement cutané.


Les antioxydants sont indispensables pour lutter contre le stress oxydatif que nous subissons tous, et qui est accentué par la pollution, les additifs, le tabac, le stress...etc



Il stimule le système immunitaire

Le poireau est une bonne source de vitamine C.

Cette vitamine est une alliée de notre système immunitaire. Elle soutient notre corps dans sa défense contre les agent extérieurs comme les microbes, virus...

D'où l'importance d'avoir un apport suffisant en vitamine C durant l'hiver.


La vitamine C participe à la formation du collagène, donc à la beauté de la peau.


Elle permet également d'améliorer l'absorption du fer.



Comment préserver ses minéraux


Comme tous les légumes, les poireaux sont riches en minéraux. Mais ces derniers sont sensibles à la cuisson.


Pour les préserver au mieux, il est préférable de cuire les poireaux à la vapeur.

La cuisson à l'eau convient également aux soupes, car l'eau dans laquelle une partie des minéraux auront fuité sera consommée.



Bien choisir ses poireaux

La tige du poireau doit être droite et ferme. Sa couleur blanche, sans tâches.

Les feuilles doivent être bien vertes, pas jaunies.



Comment les consommer


En soupe, mélangés à divers légumes variés tels que la courge, les carottes, les navets, le céleri...etc


Il est également la base du fameux velouté de poireaux et pommes de terres, très réconfortant lors des soirées fraiches d'hiver.


Vous pouvez également le consommer tout simplement cuit à la vapeur, accompagné d'un filet d'huile d'olive et d'un peu de sel.


Il se prête bien à la confection d'omelettes, agrémentées d'un peu de persil.


Il est délicieux en coulis, pour accompagner un poisson ou des crustacés.

Pour cela il vous faudra le couper en rondelles et le cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit fondant. Vous pourrez alors le mixer avec un peu de crème végétale (type amande cuisine ou riz cuisine), saler, poivrer, et voila votre coulis prêt à être servi.


Alors cet hiver, pensez aux poireaux!


Besoin de conseils pour vous aider à retrouver votre équilibre ? Contactez-moi !


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout